Qui est en ligne ?

Nous avons 15 invités en ligne

Suivez-nous sur

Bannière
Bannière

Identifiez-vous

Liens:

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière

Dernier numéro

Numéro 13

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Número 13


EDITORIAL

CORPS ET VOIX SUR SCENE

 

Annoncé comme un numéro double - Mémoires des corps et des voix - le succès du thème a conduit à l’édition de deux numéros distincts. Et après les Mémoires des voix n°12, printemps-été 2015, ce numéro 13 se consacre aux scènes sur lesquelles évoluent ces corps et ces voix, aux espaces que ces corps occupent, aux mouvements que ces voix inspirent.

 

Lire la suite : Numéro 13

 

Numéro 12

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Couverture

 

EDITORIAL

MÉMOIRE DES VOIX


Initialement conçu comme un numéro double, intitulé Mémoires des corps et des voix, le succès du thème et l'afflux des textes ont finalement conduit à séparer la dimension double et à éditer deux numéros distincts. Le numéro 12 de notre revue Plural Pluriel reflète cette conception et, tout en privilégiant les  Mémoires des voix, il reste intimement lié aux corps, à leurs espaces et mouvements, qui constitueront l'essentiel du numéro 13.

 

Lire la suite : Numéro 12

 

Numéro 11

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Revue Plural Pluriel n°11. Image: « Capitania de Goiás » (Bibliothèque d’Évora, Portugal). Création: I. Peruchi. Droits réservés.

EDITORIAL

Visions du  sertão dans l’espace et dans le temps

Visões do sertão – Visions du sertão – est le titre d’un livre posthume d’Alfredo d’Escragnolle Taunay, dit vicomte de Taunay. Son œuvre la plus connue est Inocência, l’un des plus beaux romans brésiliens du XIXe siècle. Cet auteur se caractérise par l’interdisciplinarité et par la transversalité de ses intérêts et de ses activités.  Tels sont les mots qui définissent le mieux ce numéro de Plural Pluriel, revue qui inscrit la pluralité – des voix, des opinions, des disciplines – dans sa propre nature et dans son titre, circonscrit toutefois à l’univers des cultures de langue portugaise. Et rien de plus interdisciplinaire, transversal et pluriel que le sertão.

 

 

Lire la suite : Numéro 11

   

Page 1 sur 4